La loi Climat, « révélatrice du climatocynisme » de la macronie

La loi Climat a été définitivement adoptée le 20 juillet. Elle clôt une séquence politique marquée par la procrastination et le cynisme du gouvernement. Les associations écologistes dénoncent un texte aux mesures cosmétiques qui ne résoudra en rien la crise climatique.


Cyril Dion, le garant de la Convention citoyenne, estime que le combat se jouera désormais devant les tribunaux. À la suite de l’Affaire du siècle, le tribunal administratif de Paris a reconnu l’État responsable de manquements dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le Conseil d’État a aussi donné neuf mois au gouvernement pour prendre des mesures supplémentaires afin d’atteindre l’objectif de baisse de 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Sur Twitter, le réalisateur écolo a interpellé le chef de l’État. « Allez-vous enfin faire preuve d’un minimum d’honnêteté et prendre vos responsabilités sur ce sujet ? Si ce n’était pas le cas, vous en resterez comptables à l’avenir. Et personne ne veut de cet avenir-là. »

Article complet sur “Reporterre”: https://reporterre.net/La-loi-Climat-revelatrice-du-climatocynisme-de-la-macronie?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_hebdo

Cette entrée a été publiée dans Agir. Sauvegarder le permalien.