Expérimentons la tonte différenciée

Tondre sa pelouse : un geste si commun dès les premiers beaux jours et pourtant quand on y réfléchit, un peu absurde. On s’évertue à faire pousser un beau gazon bien vert et bien régulier et quand il grandit trop, on le coupe et il devient un déchet. On veut profiter de son jardin tranquillement dans une chaise longue, pourtant toutes les semaines on doit passer du temps à tondre : des heures parfois. Le tout est vendu à grand renfort de publicités par les marques de matériel de jardinage motorisé.

La gestion différenciée ou tonte différenciée consiste à pratiquer une tonte (ou une non-tonte) différente suivant les emplacements.

Moins de sueur, d’énergie dépensée, plus de biodiversité : la tonte différenciée est pour nous la bonne solution. Essayez la donc cette saison !

Les photos et détails de cette expérience sur le blog “le jardin qui se mange” :

http://www.jardin-qui-se-mange.fr/methodes-de-culture/la-tonte-differenciee/?fbclid=IwAR3NfBox0Z2_xVHL4LquzmPN5VmYTstqEAry91jPFqZCGijrfS_dH4NXOeU