Elections municipales

Le fait politique majeur du 2e tour des élections municipales, c’est d’abord la percée historique des écologistes. qui s’emparent de nombreuses grandes villes de France : Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Poitiers, Colombes, Annecy, Grenoble. A Marseille, la candidate EELV (dans une liste d’union des gauches) est en tête, mais sans majorité absolue. Les écologistes ont aussi activement participé à la victoire d’Anne Hidalgo à Paris et de Mickaël Delafosse à Montpellier.

Et nous sommes fiers à Coteaux 21, d’avoir des adhérents de notre association victorieux des élections municipales ! :  bravo aux équipes de “Bel avenir” avec Sophie Lay à saint geniès Bellevue et “agir” avec Diane Esquerre à Castelmaurou . Tous motivés et plein d’énergie pour contribuer à un monde meilleur, respectueux de la nature et de ceux qui la peuple !