Tableau récapitulatif : Nourriture de la plante, Définitions et Mode d’utilisation du compost au potager

Tableau récapitulatif : Nourriture de la plante, Définitions et Mode d’utilisation du compost au potager       
       
Les réserves alimentaires de la terre se reconstituent naturellement toutes seules.       
Elles ne se renouvellent pas assez rapidement pour compenser les prélèvements d’un grand nombre de légumes cultivés sur une surface réduite       
       
Un amendement est un produit apporté à la terre pour en améliorer la structure, favoriser la formation de mottes entre lesquelles passent l’air et l’eau…       
       
Un engrais est un produit destiné à nourrir les plantes… Il apporte les éléments principaux qui composent le menu des plantes : les macro-éléments, les micro-éléments, et oligo-éléments       
       
Un engrais organique est un produit naturel issu de déchets végétaux ou animaux :       
Les préparations en poudre s’épandent et s’incorporent à la couche superficielle du sol par un griffage       
Les préparations liquides s’appliquent par pulvérisations foliaires, pas en forte chaleur.       
La fertilisation foliaire : capacité des plantes à absorber des éléments fertilisants directement par les feuilles : purins, algues, essences naturelles       
       
Les engrais organiques à action rapide :       
Le sang séché, les fientes déshydratées, la poudre d’algues marines       
       
Les engrais organiques à action progressive :       
La corne, la farine de plumes, os plus arêtes       
       
Les engrais minéraux à utiliser uniquement lorsque les engrais organiques ont montré leurs limites :       
Phosphate naturel, guano, patenkali, kiésérite (soufre)       
       
Pour éviter tout déséquilibre, opter pour un engrais dit complet :       
N.P.K. + Mg + O.é. (composition obligatoire sur l’emballage)       
       
Les excès       
Excès d’azote (N) : tissus végétaux plus tendres ce qui implique plus sensibles aux attaques parasitaires comme aux maladies et au gel, et difficile d’absorber les autres éléments nutritifs       
Excès de potasse (K) : plus sensibles aux parasites et provoque des carences en calcium (Ca) et magnésium (Mg).       
Excès de phosphore (P) : bloque l’assimilation de l’azote par les racines       
Excès de calcium (Ca) : provoque une carence en magnésium (Mg)       
Le chaulage : apport d’un amendement calcaire pour réduire son acidité (ex. dolomie), à l’automne, jusqu’à obtention du niveau d’acidité souhaité, par ex. sur pelouse pour éviter mousse et rumex